IV) La Chine

1) Présentation,histoire

 

 

Les vestiges les plus anciens, sous le nom d"homme de Pékin" datent de 500 000 ans.

Le néolitique (du IVe au IIe millénaire avant JC )se développe sur le cours moyen du Huanghe.

Sous la première dynastie, du Xia, le Nord-Est de la Chine est de population rurale.

La dynastie des Shang(1800-1100 avant JC )voit le début de la civilisation chinoise, fondée sur le bronze, les cités murées, un régime féodal (ce sont des seigneurs qui donne des fiefs à des vasseurs contre certaines obligations, comme celle de donner une part des cultures au seigneur), un système de numérotation et une écriture.

Sous la dynastie Zhou (XIe s- -221 av JC), des Etats de type féodal se créent. A cette époque, la pensée chinoise crée les grands systèmes de valeurs existant encore de nos jours, avec notamment Lao-Tseu, fondateur du taoïsme, système philosophique et religieux.

Sous la dynastie Qin, Shi Huangdi (mort en -210) crée un empire chinois unifié et construit la Grande Muraille, un mur de fortification fondamental. Cet édifice de 8 à 18 m de haut et de 8 à 10 m d'épaisseur part du golfe du Bohai et passe au nord de Pékin pour se prolonger à l'Ouest, sur plus de 5000 km. C'est aujourd'hui le symbole de l'histoire de Chine qui illustre la culture et l'art qui se sont côtoyés pendant plus de 2 siècles. Ce monument est classé patrimoine de l'UNESCO (voir ci-dessous).

 

 

En 206 avant JC, la dynastie des Han est fondée et dure jusqu'en 220 après JC.

2) Numérotation Chinoise

Le premier système de numérotation chinois est décimal. On a trouvé ces symboles sur les os et les écailles divinatoires de l'époque Yin (XIVe - XIe siècle avant JC).

Il nécessite 13 symboles: les 9 unités 一 二 三 四 五 六 七 八 九 et les 4 premières puissances de 10: 十 pour 10, 百 pour 100, 千 pour 1000, 萬 pour 10000.Cette numération est dite "hybride" car elle associe addition et multiplication.

九千 五百 六十 四 = 9x1000 + 5x100 + 6x10 + 4 = 9564.

La notation positionnelle pouvait être utilisée dans ce système, pourquoi les Chinois utilisaient des puissances de dix si un seul nombres suffisait? une notation différente et plus simpliste fut inventée, à base de bâtons juxtaposés dans l'ordre des puissances de dix.Ce sont les Chinois du IIe siècle avant JC qui utilisaient cet autre système dit de "numérotation savante".

Ce système suit le principe additif dans la base 10. Les symboles sont des bâtonnets. Pour éviter les confusions, on alternait les rangs par des barres verticales ou horizontales.

Mais le problème de cette notation fut l'absence d'un ordre de grandeur, c'est-à-dire l'absence du zéro. Le zéro fut finalement introduit sous l'influence des Indiens au VIIIe siècle environ.

Un exemple de ce second système:

 

 = 70+2= 72

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site